Téléphone 514 248-9055

L’EAU EST DE COULEUR ROUILLE (FER TYPE 2)

Indices A-B : l’eau est de couleur rouille lorsque l’eau froide coule. Des particules de couleur rouge-rouille se dépensent au fond d’un verre après un court laps de temps.

Explications A : fer non dissout et précipités (Ferric, Fe³+).

Traitements A :

1. Si le fer est entièrement sous cette forme (Ferric, Fe³+) et qu’aucun fer dissout n’est présent (Ferrous Fe²), un filtre à sédiments multimédias avec lavage à contre-courant peut être suffisant. Pour de meilleurs résultats, utiliser un filtre au Birm mais uniquement lorsque la concentration d’oxygène est supérieure à 15 % comparativement à la concentration totale en fer;

2. Un OxyFiltre peut être utilisé avec une vaste gamme de médias tels le sable vert ou autre média avec régénération intermittente au permanganate de potassium. Cette méthode exige un pH supérieur à 6,8 et inférieur à 8;

3. Certains modèles d’OxyFiltres catalytiques utilisent des médias qui ne requièrent pas de régénération au permanganate de potassium, mais plusieurs facteurs doivent être évalués par un professionnel avant d’envisager cette option. Cette méthode exige un pH supérieur à 6,8 et idéalement inférieur à 8;

4. Pour des concentrations supérieures à 10 ppm ou pour résoudre simultanément plusieurs problèmes d’eau, une méthode d’oxydation et de filtration est recommandée. L’oxygène, le chlore, le permanganate de potassium, l’ozone, le peroxyde et d’autres oxydants peuvent être utilisés pour transformer le fer dissout (Fe²) en fer non dissout (Fe³+) pour ensuite être en mesure de l’enlever par filtration mécanique. Pour envisager l’injection d’un de ces oxydants, il est primordial que toute matière oxydable ou toute autre substance qui réagit avec un oxydant ait une concentration stable. Si la qualité de l’eau brute est changeante, il peut s’avérer difficile de calibrer le bon dosage de l’oxydant injecté. L’oxygène offre une plus grande flexibilité dans le cas d’une qualité d’eau brute instable. En présence de matières organiques et lorsque le chlore est utilisé, il est important de porter une attention particulière à la possibilité de formation de produits dérivés du chlore. Une combinaison de chlore et d’un autre oxydant ou l’utilisation d’un filtre au charbon activé peut devenir indispensable. Lorsque le chlore est utilisé et que l’élimination du résiduel de chlore libre est souhaité, un filtre au charbon activé devra être utilisé, mais il devra être précédé d’un filtre à sédiments lorsque la turbidité après oxydation est supérieure à 10 utn. *Pour toutes les méthodes énumérées, le pH doit être supérieur à 6,8 et idéalement inférieur à 8.

Explications B : fer intermittent, généralement au début de la consommation ou lorsque la consommation est occasionnelle. Habituellement causé par une adsorption de fer dans une vieille tuyauterie où un pH est inférieur à 6,6.

Traitements B : installer un filtre calcite pour corriger simultanément le pH et filtrer le fer non dissout.

 

probleme